Yaya Touré va se fracasser !

 

L’Afrique aura du mal à revoir un autre footballeur comme Yaya Touré. Ce géant milieu défensif ivoirien malgré le poids de l’âge (34ans), reste au sommet de son art et poursuit son challenge dans le championnat le plus relevé de la planète.
Difficilement de voir un africain âgé de 34 ans resté dans une grosse écurie de la Première League. A vrai dire, il est le premier et pourra rester encore longtemps au haut niveau même s’il a prolongé seulement d’une saison avec Manchester City.

Défensivement, Gnégnéri reste implacable. Le chroniqueur a envie de dire terrible ! Long de ses 1m87, Yaya Touré est à la limite, excellent à tous les postes. Milieu défensif, il l’est ! Milieu offensif, il l’a été, défenseur central, il l’a été également. Attaquant de pointe, il peut réussir avec brio. Sans doute, le joueur formé à l’Asec Mimosa détient des caractéristiques hors du commun. Rapide, puissant, agile, endurant, équilibré, résistant, agressif, combatif, calme, Touré est simplement un talent à l’état pur du football moderne.
Un vrai leader, ce joueur sait tout faire sur une pelouse. Bon tireur de coup franc, Gnégnéri se plait de marquer des buts qui visiblement ne seront jamais osés par certain attaquant même dans leur rêve les plus fous. Sa frappe va tellement vite qu’on dirait l’éclaire. Ses longues jambes ratissent assez de ballons qu’on penserait à un parapet. Cocasse ! Cet Eléphant s’agrée même d’essayer des dribbles hors du commun.

Bon des deux pieds et de la tête Touré Yaya s’est imposé au cours des dernières années comme le meilleur footballeur africain en établissant un record du nombre de ballons d’o africains remportés. Sans autant manquer d’égard aux autres footballeurs africains, je me demande encore s’il n’est toujours pas le meilleur. Sinon comment comprendre qu’à son âge où il devrait privilégier le Qatar, la Chine, la Turquie ou la MLS, il a souhaité rester au plus haut niveau, dans un club rigoureux qui joue le titre et a des ambitions Européennes. Un recul après sa prolongation, le Chroniqueur en voit un suicide et se dit qu’il va se fracasser.

De Beveren à Metallurg et Monaco en passant par le FC Barcelone, le Citizen dans un total de 650 matches, a inscrit 117 buts toutes compétitions confondues. C’est hallucinant comme chiffre d’un milieu défensif qui a marqué de buts plus que certaines légendes africaines qui avaient pour rôle de marquer des buts comme le Camerounais Patrick Mboma (91 buts dans toute sa carrière).
En sélection, malgré sa retraite internationale, Yaya Touré fait partir des plus capés de l’histoire avec 100 sélections après Didier Drogba (104 sélections). Yaya Touré est tout simplement très bon.

https://youtu.be/dTlzYkLnsi4

 

Carinos CHANHOUN

Carinos CHANHOUN

Auteur : Carinos CHANHOUN

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *