10 ans après le vol du Barça, Tom Henning Ovrebo fait des révélations !

Lundi marquait le dixième anniversaire de l’un des matchs de football les plus controversés de l’histoire du sport. La deuxième étape de la demi-finale de la Ligue des champions de Chelsea contre Barcelone sera à jamais gravée dans les mémoires de ceux qui en ont été témoins en direct à la télévision.

L’égalisation tardive spectaculaire d’Andres Iniesta pour le Barca n’était même pas le principal sujet de discussion du match. Un officiel norvégien, Tom Henning Ovrebo, a alors pris la décision, l’arbitre refusant de siffler le pénalty à Chelsea après quatre énormes faute de mains dans la surface.

 L’arbitre a maintenant ouvert sa bouche 10 ans après ce match, reconnaissant qu’il aurait aimé avoir la technologie disponible aujourd’hui pour l’aider.

« J’aimerais avoir l’aide du VAR ce jour-là, a déclaré Ovrebo dans une interview accordée au magazine Panenka. Après la première période, mes assistants et moi-même avions senti que nous avions le contrôle. À la fin du match, cependant, je n’avais pas ce sentiment. Quand je suis arrivé au vestiaire, j’ai pensé: ‘D’accord, Tom Henning, pas été ta meilleure nuit « 

Didier Drogba a qualifié la performance d’Ovrebo de « honte » devant les caméras de télévision, une action qui a finalement conduit à une suspension de trois matches. L’un des tirs les plus emblématiques du match a été Michael Ballack. L’arbitre a déclaré qu’il devait se « calmer ».

« Je dois admettre que l’intérieur était en ébullition, a-t-il ajouté. C’est dans le vestiaire que j’ai réalisé à quel point tout avait été controversé. En deux heures, je suis passé d’un arbitre très respecté au plus grand imbécile du football international. Ils nous ont mis sous escorte policière jusqu’à ce que nous puissions prendre un avion et rentrer chez nous. (Les menaces de mort) sont davantage dues à la frustration des fans de Chelsea et à mes performances que le désir réel de me tuer ainsi que ma famille. »

Overbo et son équipe ont été empêchés de se rendre à la Coupe du monde de football 2010 à la suite du fiasco de Stamford Bridge. Le Norvégien a mis fin à sa carrière d’arbitre international la même année. Il a continué à officier en Norvège jusqu’en 2013, mais sa réputation avait été endommagée dans l’ouest de Londres.

Heureusement, VAR est maintenant en place pour éviter que la même situation ne se reproduise à l’avenir.

Carinos CHANHOUN

Auteur : Carinos CHANHOUN

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *